02/12/2008

Désespérance

8g88z98j

Comment guérir les plaies du coeur ?
Comment croire à des jours meilleurs ?
Quand, engourdis par la douleur
Je reste seule dans le jour qui se meurt

Et je me dis que cette quête insensée
Cette soif d'amour et de félicité
Il me faut à tout jamais l'oublier
Au risque d'a tout jamais sombrer

Car je vivote sans en avoir l'air
Montrant un visage souriant et fier
Mais si tu voyais l'envers du décor
Tu n'envierais pas mon sort

Ne t'en fais pas trop je survivrai
Juste un mauvais moment à passer
Y'en aura d'autres, faut pas se leurrer !
Coup de pied au derrière, faut avancer !

20:45 Écrit par chaton663 dans poémes et photo amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.